10% de réduction en vous abonnant à la newsletter ! Livraison gratuite à partir de 35€ d'achats
Tous les articles Manger Healthy Notre livre de recettes Guide du Granola La vie en Bio Snacks équilibrés Actualité détendue

Ce site nécessite l'utilsation des cookies pour fonctionner correctement  En savoir plus

Votre panier est vide.

24.12.2020 - La vie en Bio

Quels engrais peut-on utiliser en agriculture biologique ?

Aujourd’hui, le bio est partout et pourtant l’appellation ne suffit plus. Manger bio n’est pas une mode mais le réel avenir de notre alimentation. Faire attention aux produits qu’on achète est non seulement bon pour la planète mais aussi bon pour les animaux et pour notre santé sur le long terme.

On peut parler de bio quand l’agriculture est biologique et faite dans le respect de cette démarche écologique. Comment faire ? Et bien, il existe des engrais naturels qui ne détériorent ni les sols, ni la qualité des produits.

decoration

Pourquoi se tourner vers une agriculture biologique ? 

L’agriculture biologique n’utilise pas de pesticides, ni d’engrais chimiques sur les produits et l’exploitation en question. L’agriculture biologique demande donc plus d’attention et de travail qu’une agriculture chimique, cependant la qualité du produit est assurée.

L’agriculture biologique utilise des engrais adaptés pour éviter la pollution mais permet également de garder le produit dans son état d’origine avec du goût et une authenticité préservée jusqu’aux mains du consommateur.

decoration =
Quels engrais utiliser en agriculture biologique - Les Fruits Détendus

Comment entretenir son exploitation sans pesticides ?

L’agriculture biologique utilise des semences spécifiques et naturelles pour lutter contre les maladies dans les exploitations. Comme précédemment expliqué, l’agriculture biologique n’utilise pas de pesticides et doit donc lutter sans relâche contre les nuisibles, et les mauvaises herbes par exemple. Cela passe par du désherbage au quotidien, des rotations des cultures ou par la solarisation des sols. Ce type d’agriculture demande plus de travail et de moyens à l’agriculteur, ce qui peut parfois expliquer les prix plus élevés des produits bio. Les consommateurs payent en réalité le travail derrière des fruits et légumes bio de qualité. D’ailleurs, nous vous avons préparé un petit article sur comment manger bio sans se ruiner, si ça vous intéresse.

Sachez que beaucoup de règles existent pour encadrer l’agriculture biologique et de nombreux contrôles sont effectués pour obtenir la certification Agriculture biologique (AB) notamment par des organismes comme Agrocert, Eccocert, SGS et bien d’autres. Ce mode de production est également inspecté par le règlement européen et par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

L’agriculture biologique utilise-t-elle des engrais et si oui, lesquels ?

L’agriculture bio n’utilise pas véritablement d’engrais à proprement parlé mais plutôt des méthodes ayant pour but de remplacer les engrais minéraux, utilisés dans l’agriculture chimique. On peut tout de même parler d‘engrais organiques qui peuvent être composé d’origine animale ou végétale.

Ce type d’engrais naturels, provient des déchets industriels ou de plantes en période de décomposition aussi appelée le compost. Nous pouvons tous fabriquer du compost chez nous et l’utiliser comme engrais naturel. C’est meilleur pour la planète que les engrais chimiques mais aussi meilleurs pour les fruits et légumes. Le compost est une méthode économique et écologique, vous l’aurez compris bon pour la planète et bon pour votre porte-monnaie ! Le compost, au bout de plusieurs mois va devenir un terreau fertile et très nutritif pour vos sols. 

Il existe aussi le fumier bio, technique utilisée depuis des générations et qui se composent d’excréments d’animaux et de paille. Bien que pour nous, il existe des compléments alimentaires, il en est de même pour l’agriculture qui à l’usage d’engrais complémentaires.

À quoi servent les engrais complémentaires ? Ils permettent d’apporter des éléments nutritifs qui manque à votre sol. On se tournera plutôt vers des engrais verts, du purin d’ortie, d’algues marines ou même de la farine d’arêtes de poissons. Chaque éléments à une voir des spécificités et peut-être riche en azote, phosphore ou potassium. Alors, à vous de trouver le meilleur fertilisant qui conviendra le mieux à vos besoins. 

Ce qu’il faut retenir

En clair, il existe de nombreuses alternatives naturelles aux engrais chimiques et qui parfois s’avèrent plus économique. La seule différence est que cela demande plus d’entretien de ses terres et plus de temps pour comprendre les besoins de vos plantations. Il faut aussi savoir que chaque sol est différent et vous ne pourrez pas forcément utiliser les mêmes techniques que ceux de votre voisin ! Il faut avant tout connaître son type de sol et le type d’exploitation souhaité pour choisir les engrais les mieux adaptés.

Les agriculteurs sont de plus en plus sensibles à l’agriculture biologique mais cela demande une réelle organisation. Avant de se lancer, il faut avoir une vrai prise de conscience car changer du tout au tout nécessite un temps d’adaptation important. C’est un changement qui demande beaucoup de patience et de rigueur car il n’est rentable seulement qu’au bout de plusieurs années. Cependant, vous obtiendrez de vrais résultats visibles sur le long terme car en plus de faire un geste pour la planète, vous aurez également des consommateurs fidèles de plus en plus nombreux.

Articles associés

Notre livre de recettes

Cheesecake citron vert

La vie en Bio

Quel féculent manger le matin ?

Notre livre de recettes

Carrot cake vegan à la noix de coco

Manger Healthy

Céréales sans gluten : quelles sont les céréales qui ne contiennent pas de gluten ?

Snacks équilibrés

Est-ce bon de manger des fruits le matin ?

Manger Healthy

Quel dessert quand on est au régime ?

Laissez un commentaire

Livraison en 48h à 72h

Livraison offerte à partir de 35€

Fabriqué en France

100% Sain et délicieux

Paiement sécurisé